Coiffure Super Beaute

ecole de maquillage

Le CAP coiffure

Le certificat d'aptitude professionnelle (CAP) spécialité coiffure, est une formation diplômante de niveau V permettant d'obtenir en deux ans d'apprentissage en centre de formation d'apprentis (CFA) ou bien en lycée professionnel, les connaissances fondamentales requises à l'exercice du métier de coiffeur. Le titulaire d'un CAP coiffure doit maîtriser toutes les techniques de coupe, de coloration, de permanente, pour hommes, femmes et enfants. Il doit également être en mesure de participer à l'accueil et au conseil des clients, à l'organisation des rendez-vous, à la gestion des stocks, ainsi qu'au nettoyage du salon. Le titulaire doit donc faire preuve de polyvalence et posséder des qualités de rigueur, de sociabilité, et de gestion tout en étant capable de travailler en équipe et sous la supervision d'un employeur.

Deux cursus, un diplôme

L'étudiant peut choisir d'effectuer sa formation de deux ans selon deux modalités. La première lui permet d'intégrer un lycée professionnel sous statut scolaire. Son temps y est partagé entre des enseignements généraux et professionnels, ainsi que des stages en entreprise de 12 à 16 semaines. La seconde se déroule en centre de formation d'apprentis (CFA) en alternance. L'étudiant sous le statut d'apprentis alterne des temps de cours en centre et des périodes en entreprise, en tant qu'employé salarié (une semaine en CFA, deux semaines en entreprise). On compte actuellement 360 établissements de formation de de coiffure sur tout le territoire. De plus le CAP peut également être obtenu par la validation des acquis de l'expérience (VAE). En effet, toute personne exerçant le métier de coiffeur depuis une période donnée, peut selon certains critères et sans effectuer la formation pré requise, valider son niveau d'expérience professionnelle.

Les débouchés multiples

Par la suite, le titulaire du CAP peut intégrer un salon ou travailler à son compte en ouvrant son propre salon ou en exerçant son métier chez les particuliers. En plus d'une insertion directe dans le monde du travail, le CAP coiffure peut également permettre à son titulaire de se spécialiser, via par exemple un bac pro coiffure, un bac pro perruquier posticheur, une mention complémentaire (MC) coiffure coupe couleur. Ces spécialisations pouvant devenir des compléments non négligeables pour ceux qui souhaiteraient exercer leur métier au sein des arts du spectacle notamment. De plus le métier de coiffeur offre de nombreuses passerelles vers d'autres secteurs, comme ceux du soin du corps, de l'esthétique, permettant aux personnes désireuses d'élargir leur domaine de compétences, d'offrir de nouvelles perspectives à leur carrière professionnelle.



Information

Coiffure Super Beaute, l'école d'esthétique qui n'attend que vous